« Les nourritures » de Corine Pelluchon

«En mangeant, on dit son rapport à l’autre, le respect qu’on a de soi»

Dans son dernier ouvrage, la philosophe Corine Pelluchon développe un cogito gourmand en accord avec la nature, fondé sur l’amour de la vie humaine et animale, mais aussi sur le plaisir et le sens du goût. Une nouvelle philosophie de l’existence ?

Voir l’INTERVIEW d’Anastasia VÉCRIN dans Libération 

A propos

Présidente de l'association Psychologue Clinicienne, psychothérapeute, spécialisée conduites alimentaires
Ce contenu a été publié dans MÉDIATHÈQUE, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.