Groupes à distance réguliers

Share Button

Pour soutenir nos adhérents, on été mis en place pendant la période du confinement des groupes virtuels en soirée en raison d’une fois tous les 15 jours en utilisant l’application TEAMS.

Ci-joint le résumé du groupe du 8 avril 2020.

Avec cet allongement de la période de confinement on constate une gestion plus difficile dans la durée lors de cette 4ième semaine, avec l’inquiétude du « comment va-t-on se sortir de là ? »

Comment s’organiser face à ses incertitudes ?

Sauf à être bien entouré(e), qu’est-ce qu’ « on peut bien expérimenter quand on reste toute la journée enfermé chez soi et entre soi ? » selon Pierre Zaoui  https://www.philomag.com/lactu/dialogues/pierre-zaoui-comment-ca-va-avec-la-catastrophe-42995

On se cramponne à sa journée de télétravail, on rationalise le temps, on tente le confinement parfait dans l’hyperactivité avec des objectifs élevés, on se confronte au vide, on fait face à soi-même, on ritualise sa journée entre temps de pause et travail, on tourne en rond parfois, on se bouge aussi avec CMG même plus qu’avant… On affronte ensemble ce moment particulier mais l’anxiété est là avec ses angoisses de mort parfois aiguës surtout le soir, où l’hyperventilation favorise des difficultés respiratoires imitant le corona et ses effets. Des difficultés d’endormissement suivent, des réveils fréquents et des troubles de la concentration empêchent de lire. Aussi  dans nos journées on est oppressé par des ballonnements, la tristesse s’infiltre avec une humeur plus maussade, un manque d’allant, les aliments qui ne passent plus aussi facilement. Parallèlement les informations nombreuses nous submergent et on cherche à s’en protéger, on s’impose des horaires : pour le droit aux écrans et des interdits, évitant la nausée ?… Mais surprise les compulsions ne sont pas si fortes, on lutte cependant contre les prises alimentaires, on les ajourne, et parfois même on manque d’appétit, en tout cas elles ne reprennent pour l’instant pas le dessus ! On peut enfin éprouver le “présent vivant” et méditer sur la finitude. Alors chacune y allons de notre recette-conseil solidaire :  1) pour dormir : du sèche-cheveux rond-rond aux chuchotements, sons calmants, au brainstorming d’écriture, 2) ou pour évacuer : avec les postures de yoga inversées, 3) ou pour retrouver le moral : le maquillage pétard à la coiffure soignée pour une démo vers une soirée rêvée au risque sinon du relâchement-délaissement  avec cheveux gras et pyjama. Enfin même si cela ne tourne pas rond autour, on se met au carré des contraintes de confinement pour sauver sa peau ! Mais la confrontation à soi-même n’est pas toujours aisée pour cibler nos priorités. On ne décolère pas sur les économies faites sur les soins, sur le dos des corps-soignants et des malades. Ces colères augmentées par cette crise sanitaire et sa gestion, sont cultivées en jachères pour de meilleures revendications à crier à la sortie armées de banderoles pour la sauvegarde de l’intégrité de tous et de la planète! Cette expérience de privation de liberté, de frustrations, d’incertitude du devenir, de perte de contrôle de nos destins individuels et collectifs… nous aura sans doute modifiés pendant et après. Mais saurons-nous alors à nouveau changer nos habitudes ou aurons nous à cœur de les retrouver ? Nous aurons certainement plus encore besoin de contacts humains malgré la distance toujours imposée d’un monde sans toucher ! https://us1.campaign-archive.com/?u=9ced9dd26136c4dca283a094c&id=bd91e73469 Nous rendons compte par ce manque, de cet essentiel qu’est la chaleur humaine, de l’importance pour notre santé mentale des contacts et de la tendresse. Que la nourriture compense un peu par le toucher en bouche qu’elle permet ! Avec la voix des autres, présences encore charnelles qui occupent dans ces espaces virtuels : l’espace laissé vide et imposé de « distanciation sociale », mais ne comblent pas.

Share Button

A propos Brigitte Ballandras

Présidente de l'association Psychologue Clinicienne, psychothérapeute, spécialisée conduites alimentaires
Ce contenu a été publié dans ACTIVITES, Groupes de paroles. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.